lundi 24 juin 2019

le TDA/H et ma période Ciryon

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas parler de jeu de rôle dans ce billet mais de moi.

Je souhaite donc vous informer d’un problème dont je souffre depuis des années mais dont je n’ai pris conscience que relativement récemment dans ma vie.

Je souffre de ce qu’on appelle le “trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité” ou TDA/H.

Le TDA/H est un désordre neurologique d’origine génétique qui peut comporter 3 formes : hyperactive, inattentive et impulsive. Ce sont ces deux dernières formes qui m'affectent le plus et c'est surtout la forme impulsive qui a fait le plus de dégâts.

Aujourd’hui ça va mieux, je sais ce que j’ai, je me suis pris en main, j’ai consulté un psychiatre qui a diagnostiqué ce trouble, une neuropsychologue qui m'à fait passer une batterie de tests qui l'ont confirmé et au moment où je rédige ce billet, je me rends à l'hôpital Sainte-Anne pour ma première prescription de Ritaline, un psychostimulant qui devrait m'aider à aller mieux.

Je tiens à présenter mes excuses à toutes les personnes que j'ai blessées par le passé. J'ose espérer que ma période Ciryon est enfin terminée.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Merlyn

lundi 24 décembre 2018

Samedi dernier, un de mes joueurs de D&D5 a été malade et nous avons donc jouer à Icons, notre campagne "secondaire". Comme c'était 3 jours avant Noël et que mes amis et mois ne nous voyions pas avant plusieurs semaines, j'ai fais jouer un scénario de Noël dont je traduirais le titre par : Le Père-Noël contre les Métaskulks :). On s'est très bien amusé et je vous rassure, le Père-Noël va très bien, d'ailleurs, si vous êtes sages, il passera bientôt chez vous :). Je vous souhaite un joyeux Noël à tous !



samedi 15 décembre 2018

Ils reviennent et ils ne sont pas contents : critique d'Adversaries pour Icons

Bonjour super-héros et super-héroïnes ! Aujourd’hui, nous allons parler d’un supplément pour Icons Assembled qui parle de ceux sans qui vous ne pourriez pas faire régner l’ordre et la justice : les super-villains. Ce supplément s’appelle Adversaries.



Adversaries est donc un recueil de plus de 50 super-méchants pour Icons et il y en a pour tous les goûts : conquérants, conspirateurs, menaces technologiques, monstres, mages dérangés, mutants, justiciers borderlines... et je dois en oublier., Ils sont tous présentés avec leur fiche de personnage et leur background. Plusieurs d'entre eux ont même des options différentes sur leur origine ainsi le MJ se fera plaisir en les choisissant en fonction de sa propre campagne. Ce livre est un plaisir à lire : chaque adversaire de cet ouvrage possède au moins une idée de scénario pour l'introduire. J’en utiliserai probablement plusieurs dans mes campagnes persos d'Icons :).

vendredi 16 novembre 2018

Critique de Fantasy Age Basic Rulebook

J'ai profité que l'ami Svartalf m'a offert le Fantasy Age Basic Rulebook pour lire le même ouvrage en PDF que je m'étais acheté il y a quelque temps.




Voici l'heure de la critique :).

Fantasy Age Basic Rulebook se veut la base du système AGE, qu'on retrouve dans Dragon Age et Blue Rose et se cantonne volontairement à la Fantasy. On ne trouve aucun univers spécifique de fourni mais la partie réservée au MJ explique comment construire un univers. L'explication est basique, un peu comme un peu tout ce qu'on trouve dans ce livre en fait.

De fait,ce livre donne le minimum pour jouer : création de personnages, mécanique de jeu basée sur le lancer de 3d6 plus bonus de caractéristique + éventuel focus, quelques spécialisations déblocables au niveau 4, une magie générique basé sur des domaines de magie et qui peuvent représenter aussi bien un magicien qu'un prêtre ou un psionique et les stunts qui font finalement le sel de ce jeu.

L'un des 3 dés lancés par un joueur doit être d'une couleur différente et des qu'un double est obtenu sur deux des 3 dés, le dé de couleur différente indique le nombre de points de stunt obtenus. Il y a 4 types de stunt différents, combat, magie, roleplay et exploration. Les deux derniers sont optionnels car pouvant demander plus d'interprétation des joueurs et du MJ. Les stunts de combat permettent de faire des combats plus dynamiques (déplacer un adversaire, trouver une faille dans l'armure, attaquer deux fois etc’), les stunts de magie permettent de rendre celle ci plus fluctuante (réduction du coût en points de magie, lancement de deux sorts, sort plus puissant etc.).

Le jeu propose deux systèmes d'expérience : avec des points d'expérience qui sont donné en fonction de la difficulté d'une rencontre ou bien sans points d'expérience, les PJ montent en niveau quand le MJ le décide (notons que c'est la seule méthode utilisée dans Blue Rose).

Qu'est ce que je pense de cet ouvrage ? Pour avoir un système générique pour de la fantasy et pour une approche simple de AGE, il remplit parfaitement sa mission. Il y a même un scénario fourni avec.

Le système AGE que j'ai déjà eu l'occasion de tester comme joueur à Dragon Age et comme MJ à Blue Rose tourne bien, après les options de spécialisation et de magie ne sont pas nombreuses mais gageons qu'entre les mains d'un MJ imaginatif cela ne sera pas longtemps un problème :-).

mardi 14 août 2018

RPGaDay - épisode 11, 12 et 13

Bonjour,

Nous nous retrouvons pour la suite du RPGaDday avec les réponses aux questions 11, 12 et 13.



C’est parti !

Jour 11 : Le nom le plus fou de personnage que vous ayez vu ?

Aucune idée ! J’ai beau chercher, je ne me rappelle pas.

Jour 12 : Le concept le plus fou de personnage que vous ayez vu ?

Je dirais qu’à part Rifts pour l’ensemble de son oeuvre, je n’ai pas vu de concept de personnage qui m’ait marqué à ce point ^^.

Jour 13 : Décrivez l’évolution de votre expérience du JdR

Mon expérience a bien changé depuis mes insouciantes années adolescentes ^^.

Avant j’étais un joueur pour qui les Sacro-Saintes-Règles étaient importantes, je ne m’en écartais que peu et il fallait absolument respecter le livre de règles. J’aimais aussi les systèmes de jeu plutôt logiques et un peu velus (sans toutefois aller vers des extrêmes comme Rolemaster 😁 ).

Maintenant, je suis plutôt un MJ qui préfère ne plus perdre de temps avec des règles chiantes et lourdes et même si parfois, en tant que joueur, j’ai encore des tentations de dire au MJ “non, c’est pas comme ça”, la plupart du temps, je me retiens, car, en tant que MJ je n’aimerais pas qu'un joueur me fasse ce genre de chose. Je suis un amuseur et mon rôle est de faire que mes joueurs s’amusent, du coup, je suis devenu plus souple sur la partie règle.

J’utilise aussi des techniques que j’emprunte à d’autres jeux. Par exemple : samedi dernier, lors du dernier épisode de ma campagne D&D, j’ai emprunté une des mécaniques d’Icons pour permettre à un PJ d’utiliser son point d’Inspiration pour ajouter un élément à l’histoire qu’il avait oublié de faire pendant son roleplay solo avec un PNJ.


dimanche 12 août 2018

RPGAaDay 10 : Comment le jeu vous a changé ?

Bonjour cher(e) lecteur(trice) !

Nous nous retrouvons pour la question #10 du RPGaDay : How gaming has changed you ? que je traduirais par “Comment le jeu vous a changé ?”






Le jeu de rôle m’a beaucoup apporté dans ma vie : il a été pour moi une manière de survivre quand j’étais adolescent. Je n’ai pas eu une enfance très facile et quand j’ai découvert le jeu de rôle vers 10 ans - merci à mon défunt papa, un type génial - une porte s’est ouverte sur un nouvel univers pleins de possibilités.

Le jeu m’a permis de rencontrer des gens avec qui je partage une passion commune et de m’investir socialement et associativement :
  • création d’un club de jeu de rôle au collège des Toupets de Vauréal (95) en 1985 ou 1986 avec la bénédiction de mon prof de français, le club n’aura duré qu’un an mais il a eu le mérite d’exister ^^
  • création d’un club de jeu de rôle dans la maison de quartier de Jouy le Moutiers où j’ai habité de 1982 à 1989
  • participation au CA de la FFJDR en 2000 et 2001
  • présidence du Cercle Fantastique de Maisons-Alfort en 2005 et 2006

Le jeu de rôle m’a aussi permis d’obtenir un emploi : j’ai (un peu) obtenu mon premier emploi dans le domaine informatique en 2008 parce que mon N+2 était rôliste ;).

Le jeu de rôle m’a fait rencontrer des gens de tous horizons, nos routes se sont parfois séparées…mais d’autres sont encore mes ami(e)s aujourd’hui.

vendredi 10 août 2018

Interview de Crystal Frasier

Voici une interview de Crystal Frasier que j'ai faite le 27 avril dernier, j'ai pris pas mal de retard avant de la mettre en ligne mais la voici enfin.

Cette interview est en VO, une traduction de cette interview sera faite ultérieurement :).



How old are you Crystal ?
I'm old enough to know better than to answer this question :)

Where do you live now?
I live in the Pacific Northwest region of the United States, near Seattle.

Are you a full-time game Line Developer for Mutants & Masterminds or do you have another job next door ? Are you still working for Paizo ?
Yes, I work a day job for Paizo Publishing on the Pathfinder family of role playing games products, and then after work I put in additional hours for Green Ronin developing Mutants & Masterminds products

So can you explain us what is a game line developer and what he/she does day-to-day ?
A developer in the roleplaying game industry is like a film director or a television show-runner. It's my job to decide what the books should be about and what their tone should be, then I hire writers to produce the text. Then I take all the text our authors create and edit it, organize it, check for mechanical problems, check for continuity problems, and write up art orders to tell our artists what to draw for the book. I keep track of the book's progress when we send it to editors and graphic designers as well, and make sure it keeps pushing forward.

Did your personal life have an influence on your job as a Line Developer or the way you run your own games ?
It did. I was in drama club in school, both as an actress and as stage crew, and learning to work with a large ensemble helped me learn to organize and cooperate. I think being an actress also helped make me a very dramatic and descriptive game master, and my experience running games in turn helps flesh out how I develop books.

When did you discover role-playing games?
I tried to join the D&D club in junior high (about 12 years old), but the teacher refused to let me. I couldn't figure out what role-playing games were or how to play them, or even buy them, or my own until I was 15 and ordered the Teenage Mutants Ninja Turtles & Other Strangeness role-playing game from a catalogue. I didn't know what it was, but I was a big fan of the TMNT comic books, and that's when I first began playing RPGs. For the first few months we didn't even have the different dice you needed. Instead we numbed pieces of paper and put them in paper bags and drew lots instead of rolling dice.

When did you discover comics?
I got into comics very young; my mother used them to help teach me to read when I was 5 or 6, and I loved the format of mixing art and text. I got into superhero comics when I was 11 or 12 and discovered She-Hulk. She was so cool and stylish and still big and strong, and I got hooked. From there I got into Fantastic Four, and then some of the more mainstream books.

Were you more GM or player at the time?
When I was younger I was always the GM, because none of my friends knew how or wanted to. I was in college when I finally got to be a player for the first time.

How did you come to role-playing superheroes?
My very first RPG was Teenage Mutant Ninja Turtles, which is sort of a superhero series, but a lot of the supplements for that game referenced a superhero game published by the same company: Hero's Unlimited. I think I ordered a copy of that maybe 6 months after I started gaming, and after that started hunting for other superhero RPGs—DC Heroes, Marvel Superheroes, Champions—it was my favorite genre for a long time. It might still be.

What games did you personally play as a player?
As a player, I played a lot of the old White Wolf games, Mage and Werewolf especially, plus a lot of 2nd and 3rd edition D&D, some Big Eyes Small Mouth, Exalted, Savage Worlds, Toon, Shadowrun, and the old West End Star Wars RPG.

Which Superhero RPG do you like playing the most and for which reasons?
I'm a little biased, but Mutants & Masterminds is my favorite superhero RPG. It's very flexible and resolves quickly, with a lot of options for how to tell stories and solve problems.

Can you describe in your own words what are Golden Age, Silver Age, Bronze Age, Iron Age and Modern  Age for you ?
Different eras of comic book popularity. Golden Age was very over-the-top with subject matter and powers, with quick solutions to problems and not a lot of rules against killing. Silver Age came after the moral panic surrounding comics in the mid-1950s; it applied a strict code of conduct to superheroes to make them very kid-friendly, and the era saw a lot more science-inspired heroes and villains. Bronze Age can after the generation raised on Silver Age comics began to realize that the world wasn't perfect and not every problem could be solve with punching or energy beams, and so the stories matured a lot to encompass death, drug abuse, sexuality, and minority perspectives. The Iron Age grew out of that and out of society becoming more authoritarian in the 1980s, with death and bloodshed becoming much more common and idealistic heroes being replaced with bitter, hardscrabble vigilantes who used guns and swords. The Modern Age was mostly a pushback against that mindset and trying to embrace the forward-thinking philosophy of the late 90s and early 00s, with some return to (measured) optimism and some thought about how superhuman powers would affect the real world.

What is your personal favorite Age ?
I like the Bronze Age, but I'm much more a Modern Age fan.

What is your favorite comics sub genre ? By sub-genres, I meant Street Justice, Cosmic heroes, Mystic etc.
I don't know that I have a favorite sub genre. I'm still a big fan of the Teenage Mutant Ninja Turtles, which I'd guess you'd describe as "street-level high weirdness," but the rest of my reading is pretty diverse. I'm a fan of Superman and X-Men, but also Amy Chu's new Green Hornet (which is very Street Justice) and Squirrel Girl (which is just strange), not to mention the new Snagglepuss comic by Mark Russel, which is a drama without any superpowers or fights.

What were your favorite comics heroes and villains? Are they the same now?
I still love the Ninja Turtles and She-Hulk, and they were my favorites as a kid. I also love Ms. Marvel a lot; it's nice to see a character who is so positive and enthusiastic even when the world around her can get pretty bleak. For villains, I have a soft spot for Harley Quinn; I've been in some rough relationships and watching her healing process in comics has been really cathartic for me. I love Sailor Moon, too, but I'm not sure if you'd count manga as part of "comic heroes and villains."

What do you think of the CW’s take on Arrow, Flash, Legends of Tomorrow and Supergirl ? Have you a favorite ?
I don't really have a lot of time to watch television, and have only seen a few episodes of Supergirl, and maybe one or two of the others. Snarky, hot Captain Cold is a lot of fun in Flash and Legends of Tomorrow.

Which movies of the MCU are your favorites (if any) and why?
I loved Black Panther and Spiderman: Homecoming, but I'm usually pretty happy to see any of the MCU movies.

Same question for the DCU.
I liked Wonder Woman.

How do you meet Steve for the 1st time and how do you come to work together ?
I met Steve because we worked together on the new edition of the Blue Rose roleplaying game. I had emailed Green Ronin when they started the Kickstarter and asked about writing for it, and they brought me on board. Steve was the lead developer for the project, so that's where we first met. I didn't meet him in person until the following GenCon, though, and I was pretty nervous to whole time.

Steve told me that there is no official project to make a 3rd edition of Paragons but also that several people in Green Ronin would like to because they like the setting. What about you ?
I love the setting and would love to see it return in some form, but I don't know if Paragons itself would work well. It fit very well when it released in 2007, and television series like Heroes were still big, and the Marvel's Ultimate comic line was still selling strong. The fanbase wanted to see more worlds just like out own with brand new superheroes. I don't think the idea is boring, but people aren't as passionate now that we have 10+ years of the MCU and plenty of television series introducing everyone to superheroes in the real world. If we ever rolled with the concept again, we'd have to figure out how to update it for the times.

Have you a favorite setting between Emerald City and Freedom City?
That's like asking me to pick my favorite child. I love them both for different reasons.

Will the basic handbook will be of any utility of whoever have the Hero’s Deluxe Handbook or even the Hero’s Handbook?
The big goals in designing the Basic Hero's handbook were ease of reference and quick character creation. With a lower price, we're hoping it serves as a back-up player's rulebook, so players who can't necessarily afford the Deluxe Hero's Handbook can still have a rules manual at the table.

What will be the next products for M&M3E you are allowed to tell us ?
The next product after the Basic Hero's Handbook will be the Superteam Handbook, which will be a guide for working well as a group, as well as a "stealth" campaign guide for several different Power Levels and themes, giving sample player characters and campaign information for different genres like globe-trotting superteam or low-powered second-string heroes who tackle the weird stuff or non-powered agents taking down supervillains.

Could you consider authorizing a french translation of M&M? Have you any leads you can share?
Questions like that are above my pay grade, I'm afraid. In a perfect world, we could make our games available in every language, but that depends on having local publishers with the time and resources to produce translations.

If you were a superhéroin, what would be your powers ?
Just looking at my track record: probably something related to fire.

Are any others settings for M&M will be created?
If there were, I wouldn't be able to talk about them.

Do you read others RPG designed by others people?
All the time! We're living in a new golden age of RPG design and there are so many brilliant people trying exciting new things! I just read through Bubblegumshoe (an RPG about being teenage detectives, like Nancy Drew or Veronica Mars) a few months ago, and we're in the middle of a game of Good Society (an RPG about being English nobility during the Regency period, playing our Jane Eyre novels) right now! Every new game I play or read makes me a better designer!

Do you read/speak french?
I don't, sadly. I studied German in school, and it's a lovely language with some beautiful poetry, but now I wish I'd learned at least one Romance language.

jeudi 9 août 2018

#RPGaDay jour 9 : comment un jeu vous a surpris ?

Bonjour

Aujourd'hui, c'est le jour 9 !


#RPGaDay jour 9 : comment un jeu vous a surpris ?

Je pense tout de suite à Savage Rifts.

Rifts, le jeu de Kevin Siembieda des éditions Palladium a conçu Rifts dans les années 90, un jeu de rôle post-apocalyptique avec le retour de la magie prétexte à l'ouverture de failles dimensionnelles, prétexte au mélange des genres : science-fiction, horreur, mecha, surnaturel, etc. etc.

Je l'ai maîtrisé dans les années 90, j'adore cet univers...je déplore le système de jeu que je trouve imbitable...et à dire vrai, la mise en page aussi très chaotique ^^.

Le jeu m'a surpris à deux titres :
1) je ne m'attendais pas à ce que Kevin lâche la licence, toutes les tentatives de conversion à d'autres systèmes ont fait systématiquement l'objet de menaces de poursuite
2) je ne pensais pas qu'un tel univers soit adaptable, les petits gars de Pinnacle ont fait des merveilles...

C'est pas pour autant que je trouve des joueurs mais, c'est cool :).

mercredi 8 août 2018

RPGaDay jour 8 : Comment nous pouvons faire en sorte que d'avantage de gens jouent ?

Question du jour (et voila, je suis à jour :) ).


RPGaDay jour 8 : Comment nous pouvons faire en sorte que d'avantage de gens jouent ?

Cette question m'évoque pas mal de chose alors je vais tâcher de ne pas déborder et être concis :

- rendre notre loisir plus inclusif : lutter contre le sexisme, le validisme, le racisme, la transphobie et toutes formes de discrimination dans notre loisir, je ne sais pas si ça attirera des gens mais au moins, ça ne fera pas fuir les gens de ces catégories discriminées de notre loisir 😇

- faire de l'initiation de manière pédagogique avec des jeux simples et amusants et des personnages déjà prêts à jouer

- supprimer le groupe Discussions de Rôlistes sur Facebook 😀...

Sérieusement, ce groupe est remplis de troll et est un tue-l'amour pour tous nouveaux rôlistes, il est un exemple flagrant de ce qu'un groupe dédié à la discussion autour de notre loisir ne devrait pas être.

Vous voulez créer une communauté pour recruter de futurs rôlistes ? Commencez pas être bienveillant avec les autres 😊.



RPGaDay jour 7 : Comment un MJ peut il rendre les enjeux importants ?

On a presque rattrapé le retard les enfants !


RPGaDay jour 7 : Comment un MJ peut il rendre les enjeux importants ?

Je dirais avant de répondre : Merci à John Wick d'avoir écrit Dirty MJ, ce livre me permet aujourd'hui de répondre à cette question plus facilement 😋.

Rendre les choses personnelles : rien ne rendra les enjeux plus importants que si vos PJ sont directement touchés par les événements, ils s'impliqueront d'avantage 😈.


RPGaDay jour 6 : Comment les joueurs peuvent ils rendre un monde plus réel ?

Rattrapage de retard toujours !

Voici donc le jour 6 :).



RPGaDay jour 6 : Comment les joueurs peuvent ils rendre un monde plus réel ?

Simple, en s'investissant dans le monde, en créant des PNJ, des villages, des factions, des monstres, que sais-je encore ?

le TDA/H et ma période Ciryon

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas parler de jeu de rôle dans ce billet mais de moi. Je souhaite donc vous informer d’un problème d...